AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
YoYo31

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 1 Aoû - 10:00

Trop Bien
Tu va le mettre dans la semaine le dernier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 1 Aoû - 13:51

Si j'ai le temps de bien le rédiger oui (chap 4)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Jeu 14 Aoû - 20:47

bon je sait que j'ai un peu de retard vis a vis du chapitre 4 : j'ai travaillé cette semaine, je pense cependant qu'elle sera publiée lors de ce long week-end.

Le chapitre qui se prepare vous reservera quelques surprise. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 29 Aoû - 22:53

hop un quadruple poste pour m'escuser du retard que j'ai pris... je doit dire que j'ai bosser durant les 2 dernière semaine et que j'ai repris les cours depuis lundi..
Bref treve de blabla... la voici..la voila donc le 4eme chapitre de la fan fic
Preparer vos pop_corn et vos boisson et accroché votre ceinture :p

________________________________________________________________________
Chapitre 4 : le conseil de guerre


Jesse était couché sur dans le noir sur son lit, les informations données par le créateur de térabithia s’étaient encrée bien profondément dans son cerveau, l’empêchant de s’endormir. Ainsi donc térabithia était en danger, tout comme ces mauvais rêves a répétition lui avaient annoncés : il avait calculé d’après la prophétie, ils coïncidaient bien avec le la date de jeté du sort.
Une forme d’excitation et d’impatience apparut alors dans la tête de Jesse : une partie des informations étaient vrai, alors il pensa qu’il pourra bientôt revoir Leslie. Un de ses rares sourire lui apparu aux lèvres : cette information lui donna de l’espoir, il était prêt a se battre pour revoir son amie.
Les heures passèrent, Jesse était dans un état d’excitation extrême, Si Leslie était encore vivante Anti devait le savoir, il était impatient de le lui demander. Comme à son habitude, la nuit passa doucement, au petit matin Jesse entendit des bruits de pas qui semblèrent s’approcher de plus en plus, puis la poignée de la chambre tourna et Anti pénétra aussitôt dans la pièce.
« Bonjours Jesse ! Bien dormit » Lui demanda t’il doucement.
« Oui merci, ça peut allez » répondit Jesse
« Dites moi, je me suis aperçu que le début de mes mauvais rêves, ont coïncidé avec la date du lancement du sort. » Déclara le jeune homme
« Evidement, ces rêves proviennent d’un enchantement qui m’a permis de te prévenir, je ne pouvais faire autrement » Répondit le créateur
« Donc.., Le rythme cardiaque de Jesse s’accéléra,.. Etant donné que j’ai vu Leslie, elle est vivante ? »
Le vieille homme ne répondit pas tout de suite, il ferma les yeux, les rouvrît, puis déclarât :
« Je sais que tu tien énormément à Leslie. Comme elle tenait énormément à toi. A vrai dire il apparait clairement que vous étiez amoureux tout les deux ».
A ses mots, Jesse rougit. Il ne savait plus quoi dire.
Anti repris alors : « Cella te regarde, bien entendu ! Mais je pense que tu devrais l’oublier pour de bon. Si elle était vivante, je le sentirai, je suis le créateur souvient toi ! »
L’espoir se volatilisa aussitôt. Jesse eût du mal a encaissé cella. Mais il se ressaisit âpres 3 minutes de silences : son royaume était en danger.

Anti lui fit signe de le suivre, ils traversèrent une chambre entièrement décorée d’objets de couleurs bleu, puis salle à manger et ils entrèrent enfin dans une salle ou 3 créatures étaient déjà assisent autour d’un table ronde : cella ressemblait fortement à un quartier général de guerre, pensa Jesse.

Quand ils remarquèrent leurs présences, les créatures se levèrent et s’inclinèrent devant le jeune homme.

Antti Fit les présentations. Il désignât tout d’abord la créature la plus proche de Jesse. Elle ressemblait étrangement à un torse humain posé sur un corps de cheval.
« Alors voici Fenir , il est le chef des centaures, créatures mystiques, qui ont participé à toutes les grandes batailles de la longue histoire de Térabithia »
Il montra alors la deuxième créature, elle portait des ailes qui était si transparente qu’elle ne se voyait quasiment pas dans la lumière du jour, qui rentrait par l’unique fenêtre.
« Je te présente Goldam, chef des Anges. Ce sont les créatures les plus puissante du royaume, malgré leur apparence »
En effet leur corps, étaient extrêmement frêle, leurs donnant l’allure d’une guêpe.
Antti repris : « cependant leur sorts sont dévastateurs »
Il se tourna enfin vers la dernière créature.
Elle paraissaient être aussi forte que les titans, mais il transparaissait à travers son regard un impression de bienveillance, la même que Jesse avait ressentit la première fois on son regard croisa celui de Antti.
« Je te présente enfin Mordock, Roi des Créatures Sans Nom, qui ont représenté et représente une des forces les plus puissance de Térabithia. Les camps dont faisait partie Les Créatures Sans Nom à souvent été celui des vainqueurs. Personne ne leur à donné un nom d’espèce, car elles sont mystique est vénéré dans notre monde et apparaissent dans la mythologie »


Jesse prit la parole : « Et moi je suis… »
Mais il fut coupé dans son élan par Mordock
« Jesse, Actuel rois de Térabithia, qui a combattu moult fois le sombre seigneur en rétablissant la paix. Mais l’heure est grave. Il te faut vite partir pour le Mont inaccessible »
Jesse fut ébahi par le niveau de reconnaissance que lui portaient toutes ces créatures.

Avant qu’il ne put prononcer d’autres mots Antti dit :
« La sagesse émane de tes paroles, bien commençons ! »
Il fit signe a Jesse de s’assoir puis déclara :
« Nous ne pouvons nous déplacer avec des centaines de recrût : nous risquerions de nous faire repérer trop facilement, or cette mission demande une grande discrétion »
Goldam leva la main :
« Et si nous donnions au Roi Jesse la Corne de Razmuken ? Elle ne peut être entendue que par nos trois clans. Nous pourrions ainsi vous suivre d’assez loin pour ne pas nous faire voir et agir rapidement en cas de besoin. Elle permet nous appeler en cas de besoin et seul l’actuel roi de Térabithia peut s’en servir »
« C’est une excellente idée, répondit Antti après quelque seconde de réflexion »
« Le conseil est donc finit »
Tous le monde présent au conseil s’inclinât devant le jeune homme et les trois chefs de clans s’empressèrent d’allez rassembler leur troupe.

Jesse était ravis du soutient et de l’attention que lui portaient toutes ces créatures et espéra être à la hauteur de leur attente : sa vie ainsi que le sort de Térabithia en dépendait.
_____________________________________________________________________

Voila la 5eme est en préparation..je ne puis donné de date car je suis deja chargé en travail.
Enjoy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totorr

avatar

Messages : 2106
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 25
Localisation : Chevreuse (78), à 30 Km de Paris ^^

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Sam 30 Aoû - 0:22

magnifique barry Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YoYo31

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Dim 31 Aoû - 12:11

Super le Chapitre 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lewivern

avatar

Messages : 445
Date d'inscription : 03/05/2008
Age : 25
Localisation : montpellier ( bientot bordeaux )

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Mar 2 Sep - 18:48

bravo pour se que tu fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Sam 27 Sep - 22:06

Le chapitre 5 est en cours d'écriture.. coming soon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 3 Oct - 19:55

Voici donc, après quelques semaine d'attente le chapitre 5 de la fan fiction.

________________________________________________________________________

Chapitre 5 : La corne de Razmuken

Antti le fit quitter la pièce du conseil de guerre et l’entraina à travers un dédale de couloire sombre.
Jesse n’en revenait pas : un si grand espace qui se cachait à seulement 1m sous terre c’était si extraordinaire !
Au bout d’une demi- heure de trajet Antti s’arrêta et toucha du bout de son doigt le centre du dessin. Jesse, dont le long trajet permis à ses yeux de s’adapter aux ténèbres, s’approcha :
Une peinture représentant un homme grand, blond. Il transparaissait dans ses yeux une extrême souffrance, sans doute due à la torture qu’un homme encagoulé dont l’apparence fit frémir Jesse : C’était le sombre seigneur ! La scène se déroulait dans le même endroit ou son rêve s’était dérouler.
L’homme, dans l’énergie du désespoir, soufflait dans une corne qui brillait tellement qu’elle donnait l’impression d’être tailler dans du rubis.
« Cette scène montre la mort du roi qui régnât avant toi sur térabithia. Peter le Gueux tomba dans le piège du sombre seigneur. Cette erreur lui fut fatale, et l’homme diabolique pris le pouvoir pendant les 150 ans les plus sombres de notre histoire. Une période terrible, pire que celle que l’on vit. Les meurtres, violence, pillage était habituels. Mais grâce a ton retour il a été chassé de sa place. »

Antti posa son index sur la trompe et aussitôt, la porte sans poignée s’ouvrît. La lumière de la lampe extérieure éclairât progressivement la pièce ronde. Un simple meuble doré et incrusté de diamant ornait la pièce. Mais sur celui-ci se tenait la corne la plus belle qu’il ne put jamais voir.

Antti repris : « Va y prend la, je t’en pris. Seul l’actuel roi peut y toucher. Le non respect de cette consigne entraine une terrible malédiction »
Jesse l’ôta et la mis dans une de ses poches intérieur de son blouson.
« Comme tu l’a surement compris, l’utilisation de cet Object se fait en cas de nécessité absolue et il t’est interdit de parler de l’existence à quiconque d’autre. C’est bien compris ? »
« Oui, monsieur »
« Maintenant il est temps de rassembler les affaires dans les sacs et d’entamé notre périple. Les effets de la deuxième phase de la destruction commencent à ce faire ressentir : Ma barbe commence à perdre ses couleur, il est urgent d’agir »

Ils sortirent alors de la salle ronde et se séparèrent pour allez prendre leurs affaires. Jesse n’avait que très peu d’effets personnels : il n’avait pas prévue de rester aussi longtemps. Il parla donc de son problème à Antti qui lui prêta quelques affaires qui appartenaient à l’ancien roi de térabithia.

Une fois leur sac fait lui donnât une magnifique épée d’un rouge éclatant :
« Cette épée à appartenu à toute la lignée des rois de térabithia. Elle te permettra de concentrer le flux magique présent dans la zone du royaume ou tu te trouve. Je t’apprendrai durant notre voyage a t’en servir, cependant en attendant j’espère que tu sais manier l’épée »
« Oui, monsieur »
« Tu n’as pas besoins de me vouvoyer et de me dire monsieur, appelle moi par mon prénom »
« Et bien partons maintenant »

Ils sortirent alors, empruntant une porte cachée dans un arbre.

_____________________________________________________________________


Voila voila : enjoy =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totorr

avatar

Messages : 2106
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 25
Localisation : Chevreuse (78), à 30 Km de Paris ^^

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Sam 4 Oct - 15:26

cheers cheers super

la suite, la suite bounce lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Dim 19 Oct - 21:38

Voila le chapitre 6 :

__________________________________________________________________________
Chapitre 6 : la forêt de Greenhouse


Cela faisait bientôt plus de 15h qu’ils marchaient : le ciel prenait des couleurs rougeoyantes à mesure que le soleil disparaissait dans le ciel. Jesse commençais à ressentir la fatigue accumulée au cours de cette longue marche. Les nuits agitées qu’il avait passée n’arrangeaient en rien son état. Ses pas lui parurent de plus en plus lourd, la faim lui tenaillant le ventre. Avec bonheur il vit Antti poser son sac.

« Nous passerons la nuit ici, il est trop tard pour atteindre Mostran. Il y en a encore pour 4 heures de marche ! Va chercher du bois sec pour faire un feu s’il te plait, je vais m’occuper d’allez chercher de la nourriture »
Il prit alors son arc et s’éloignât du campement.

Jesse posa à son tour son sac de voyage, prit son épée et allât en quête de bois. Un léger souffle de vent faisait trembler les feuilles des arbres au alentour. Bien que ce fût en pleine été elles avaient l’air de perdre peu à peu le vert habituel au profit d’un brun pâle.

Jesse crût entendre un bruit de bruissement de litière, comme si une bête sauvage rôdait à la recherche de nourriture. Il ne bougeât plus, essayant de percevoir d’où provenait le son : peut être pourrai –t’il attraper un peu de gibier. Cependant le son ne ce reproduit pas. Il se dit alors que son esprit l’avait abusé suite à son état de fatigue.
Il s’enfonça donc plus profondément dans l’obscurité.

Jesse repéra une souche fraichement tombé qui allait pouvoir constituer à elle seule un brasier pour la nuit entière. Il entreprit donc de tirer l’arbre vers le point de campement. Après les efforts qu’il avait consentit au cours de la journée ramener la souche semblait constituer un effort plus qu’important. Il avançait très lentement : parcourir la distance d’à peine 100 mètre lui avait pris plus d’un quart d’heure.

Alors qu’il arriva dans un coin ou les branches laissaient passer les rayons de la lune il aperçu des dizaines de masse sombre : les titans avaient réussit à le pister, et il était de surcroit seul !
La panique envahi alors l’esprit de Jesse. Il n’était pas question de se sauver cette fois ci : il sorti alors son épée et se préparât au combat, tremblant comme il n’avait jamais tremblé auparavant.

Plusieurs boules a pics vinrent se planter dans les quelques arbres qui l’entouraient encore et, par en juger les trajectoires, les titans l’avaient encerclé. Il dut encore éviter une bonne douzaine de leurs armes acéré lorsque le calme revenu. Jesse, l’oreille aux aguets, entendit les pas des ignobles créatures se rapprocher .Bientôt, il les vit, aussi horrible et méchant que lors de leurs première entrevu. Ils avaient l’air de ne plus avoir leur terrible boules a pointes car aucune nouvelle rafale de vient troubler le calme tout relatif de la forêt. Mais au fur et à mesure qu’ils s’approchaient il vit scintiller leurs immenses épées. D’une 50ène de centimètres, leurs lames paraissaient pouvoir couper tout ce qui pouvait se présenter à elle.

Quand ils ne furent plus qu’a 3 m de lui Jesse lança son attaque, la fureur de vivre lui donnant une énergie nouvelle. Il se lança en avant en visant l’endroit ou se situait théoriquement le cœur des titans. Bien que le coup ait réussit la créature ne s’écroula pas à terre : elle poussa seulement un cri de guerre et se jeta sur lui. Le monstre était maintenant si prés de lui qu’il sentit son horrible haleine. Une douleur fulgurante à la poitrine, la montre venait de lui sauter dessus, la lame s’approchant de plus en plus de son cœur. Jesse rassemblât ses forces et tranchât la tête du titan avant que la lame n’est pus faire son terrible forfait. Il se débarrassa de la carcasse du monstre désormais mort et se prépara de nouveau à l’attaque.

Bien que la lutte ne pris que quelques secondes, un mur de titan se dressa maintenant face à lui.
Un cri de rage, et quelques secondes plus tard 5 de ces horribles créatures perdirent leurs têtes.
Quelques attaques de ce genre plus tard, Jesse s’était débarrassé de la plupart des Titans.
Il n’en restait que 5, mais les vigueurs de ceux la paraissait égale a celle de l’ensemble du groupe entier ! A vrai dire l’attaque simultanée lui avait fait du mal, des énormes entailles parcouraient maintenant ses bras et son corps, le gênant dans la manipulation de son épée.
Un autre titan perdit sa tête, mais son épée se planta dans un tronc d’arbre suite à son attaque.
Les quelques secondes d’hésitation permit aux créatures de l’encercler loin de son arme.

Tout paraissait perdus, les titans le prirent par les poignets et l’accrochèrent à un arbre.

Une voie horrible lui susurra a l’oreille :
« Tu a voulu jouer ! Mais rien ni personne ne peut menacer le sombre seigneur. Tu va mourir pour cette offense. »
A ces mots un Titan leva son épée. Jesse savait que sa tête allait être coupée dans un instant. La peur l’envahi de nouveau, puis la joie qu’il se faisait de retrouver Leslie. Il ferma les yeux en se préparant à mourir.

Une incantation et un flash plus tard il était libre. Les précédents rescapés étaient à présent empalés sur une branche, du sang vert dégoulinant. En se retournant il vit Antti, haletant par la puissance du sort qu’il venait de produire.

« Tout va bien ? «
« Aucun problème répondit Jesse. Juste quelques coupures »
« Bien, je te soignerai quand on sera de retour au camps. De plus je commencerai à t’apprendre à te servir de la magie dès demain. Si je n’avais pas entendu le bruit, tu ne seras plus de ce monde ! »
« J’ai essayé de me défendre, mais à 10 contre un… »
« N’y pense plus ! Bien retournons au camps maintenant, demain nous avons beaucoup de chemin à faire ».

__________________________________________________________________________

Voila enjoy =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
totorr

avatar

Messages : 2106
Date d'inscription : 05/05/2008
Age : 25
Localisation : Chevreuse (78), à 30 Km de Paris ^^

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Dim 19 Oct - 23:19

ouaiiiiis un peu d'action Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Lun 20 Oct - 11:16

=) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Mar 30 Déc - 1:30

Bonsoir à tous,

En ses temps de fêtes, de joies, et de vacance bien méritée ( lol! ), voici votre cadeau de noêl! Et oui vous l'attendiez tous, et il a bien tarder (beaucoup trop de boulot ses 5 dernières semaine), le chapitre 7 de la fanfiction. Quand au chapitre 8, il devrai arrivé plus vite que celui-çi! Avec ce chapitre nous avons désormais passé la moitie de la fanfiction! Je vous retrouve donc avec la suite très bientôt

________________________________________________________________________

Chapitre 7 : La magie est universelle


Lorsque Jesse se leva le lendemain, une intense douleur à la tête le lançait. Il plissa les yeux pour éviter la forte lumière qui émanait du soleil. La bataille d’hier soir l’avait fortement affaiblit, il avait du mal à se déplacer, venir prendre son petit déjeuner fut un calvaire. Antti avait fait chauffer de l’eau et infusait du thé, tout en déposant un morceau de viande de lapin qu’il venait fraichement d’attraper. Lorsque Jesse s’assit, il prit conscience de sa présence, lui demandant comment il allait. Le jeune homme répondit qu’il avait un mal de tête. Antti lui répondit en lui tendant une tasse :
« Prend une infusion de cette plante, elle te le soulagera. De plus elle permettra de te mettre en condition pour ton premier cour de maniement de la magie ».
Jesse bue son the et quelque seconde plus tard il sentit l’énergie monter en lui, le soulagent instantanément. Il se sentait maintenant prêt à affronter toutes les épreuves qui auraient pu se dresser sur sa route.
Jesse demanda : « Mais pourquoi ne m’en avez-vous pas donnez plus tôt ? »
« Il faut savoir que cette plante magnifique est toxique a partir d’une certaine dose, voir mortel. De nombreuses personnes avant toi on tenter l’expérience, elles sont pour la plupart mort d’un arrêt cardiaque. »
Jesse eut aussitôt un haut le cœur.
« Mais ne t’inquiète pas il faut plus d’une dizaine de verre par jour de cette potion pour qu’elle soit mortelle ».

Une fois le repas engloutit Antti repris la parole :
« Bien avant que nous continuions notre chemin, je voudrai t’apprendre les bases de la magie »
L’attention de Jesse monta d’un cran lorsqu’il prononça ces mots.
« La magie est très ancienne, de nombreux témoignages décrivent dès l’antiquité, dans ton monde et dans le mien, des personnes capables de faire des choses que les personnes non initiés considère comme anormal. Or n’importe quelle personne est capable de faire de la magie si elle la lui été enseignée. La magie est universelle. L’autre chose très importante, et celle dont tu devras absolument te souvenir, est que la puissance du sort que tu promulgue se répercute sur l’énergie de ton corps. Beaucoup de jeune magicien sont mort après avoir tenté un sort trop puissant pour eux. Comme tu as du le remarque, lorsque j’ai lancé mon sort hier soir, j’ai du reprendre mon souffle. Tu devras donc adapter en toute circonstance la puissance de ton sort en fonction de ton état physique. »
« Observe la façon dont je concentre mon énergie »

Antti se leva, ouvrit la paume de sa main droite, et se concentra. Des rictus lui apparut alors sur le visage, puis, au creux de sa paume, commença à se créer une mini tornade, qui grossit a vue d’œil. Lorsqu’elle eut atteint une taille plus que respectable, d’un mouvement de la main, Antti l’envoya s’écraser sur un arbre qui tombât aussitôt.

Il reprit :
« Ainsi donc j’ai visualisé dans mon esprit le sort que je voulait envoyer, puis toujours par la pensée j’ai concentré l’énergie dans la paume de ma main, et enfin j’ai façonné le sort comme je le voulait.
Pour arriver à lancer un sortilège tu devras être dans un état d’esprit particulier, comme si ton esprit avait quitté ton corps. Tu devras savoir comment façonner le sort que tu veux envoyer pour le réussir. Je te confie donc le manuel de sortilège que j’ai eu, il te décrira les sorts les plus courants. »
Jesse pris le manuel et commença à le feuilleter.
Il vit des sortilèges avec des effets plus horribles les uns que les autres, et s’imagina les jeter sur la personne qui était coupable de la mort de sa meilleur amie. A la pensée de Leslie, il se précipita à la table des matières sur les sorts commençant par « S », mais il apprit avec une grande déception qu’il n’existait pas.

Antti lui demanda d’essayer pendant l’étape du jour d’essayer simplement de concentrer la puissance au creux de sa main, sans la modeler en sort.
Au bout du quinzième essai, Jesse poussa un petit cri : il avait sentit un flux invisible, comme si sa peau voulait ostensiblement s’arracher de sa main.
« C’est normal que cella te face cet effet au début, ton corps n’est pas encore adapter, dans quelques jours tu ne sentiras plus rien. Recommence donc ! »
Cette fois il concentra et accumula plus d’aura, formant une boule transparente qui grossissait a vue l’œil.
Voyant que la boule devenait de plus en plus respectable Antti lui dit :
« A ce stade la, tu n’a plus le choix, tu dois soit former un sort, soit laisser échapper l’aura. Si tu ne le fait pas l’énergie accumulée va se retournée contre toi, avec tout les dégâts que cella peut occasionne. »
A ses mots Jesse laissa échapper la boule qui se dissipa sous forme d’une rafale de vent qui fit frémir les pitoyables feuilles de l’arbre le plus proche. Le sort qui détruisait le monde de térabithia progressait de plus en plus.

« Bien, je veux donc que tu t’entraine pendant le reste de l’étape d’aujourd’hui, mais nous devons faire vite, il nous reste encore près d’une semaine de marche ! »

Ils reprirent donc la route de leur destin, aussi sombre et sinueux que s’annonçait le chemin qu’ils empruntaient.

_____________________________________________________________________

Voila voila Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 25 Sep - 0:28

Oula je viens de me rendre compte que ça fait un bail que je n'est pas mis la suite..Mais j'ai une bonne nouvelle pour vous amis lecteurs afro

Voici le chapitre 8 "Invisibilité" enfin écris et publié.

------------------------------------------------------------------------------------------

Chapitre 8: Invisibilité

Les quelques heures de routes qu'ils avaient effectuées parmi les vallons de l'arrière-pays de Stram, furent toutes aussi éprouvante sous la chaleur de plomb qui régnait, les arbres ayant perdu leurs feuillage d'antan. Seul leurs troncs, trônaient désormais, rendant le paysage sinistre et in-changeant. Jesse avait perdu depuis quelques minutes la trace de son compagnon de voyage, c'était un petit jeux en guise d'entrainement dans lequel il devait essayer de le retrouver a l'aide d'un sortilèges qu'il lui avaient enseignés.
Bien que ce fut son 5ème essai, Jesse n'arrivait toujours pas a détecter la présence du créateur, et du s'en résoudre a l'appeler à voies haute. Et quelques instant plus tard Anti viens à sa rencontre:

Je sais que ce sortilèges est le plus compliqué que tu est ait eu à apprendre jusqu'à aujourd'hui, mais il est vitale pour toi de le maitriser. Bien nous allons avoir Stram en vue dans peu de temps. Restons désormais ensemble.

Et effectivement, au détours d'un virage, la vue se dégagea, et permis a nos deux aventuriers d'avoir un aperçu de Stram et de sa vallée encaissée. A quelques 200 metres en dessous d'eux coulait la plus grande rivière du pays, qui serpentait parmi les habitations, puis s'engouffrait dans une fosse devant d'immense falaise au sommets vertigineux. La ville était l'une des plus importante citée économique et abritais d'accoutumé le plus grand rassemblement de soldat du royaume de Térabithia.

Anti arracha Jesse de sa contemplation:

Il nous faudra traverser Stram pour atteindre l'un des sentiers qui gravit les hautes falaise au Nord de la ville. Mais une extrêmement prudence est de mise car un grand nombre de soldats allient à la cause du sombre seigneur ont leurs quartier générale ici.

Il fit une pause et grimaça. En suivant son regard Jesse aperçu bien vite ce qui gênait le créateur:
des milliers de tentes plantée ça et là autours du village n'auguraient rien de bon.

« De mémoires de créateur jamais autant de soldats ont élu domicile dans cette ville, on dirai que le seigneur a décidé de frapper un grand coup. Et c'est malheureusement la seule route possible! »

Il repris : « Mais la ruse et la magie sera de notre côté, nos allons employé le sort d'invisibilité. J'espère que tu le maitrise bien désormais.

« Oui, Monsieur », répondis Jesse,en cachant autant que possible son anxiété.

«  Bien continuons notre descente alors mais reste bien près de moi. Je te ferai signe quand il sera tant de lancer le sortilège d'invisibilité. »

A mesure qu'ils approchaient de la ville, le sentiment d'hostilité augmentât; cella faisait plusieurs jours que Jesse n'avait pas mis les pieds dans un lieu habité du royaume, et il n'était donc pas au courant des rebellions de quelques un de ses sujets sévèrement réprimés par l'armé du sombre seigneur. Le long du chemin était balisé par des têtes de rebelles embrochées sur des pieux, aux dessous des quels des écriteaux exhortaient les habitants de ne pas suivre l'exemple. Ceci décupla le sentiment de colère vengeresse de Jesse contre le despote et ses maléfiques troupes. L'esprit occupé par des tortures plus ignobles et douloureuses les unes que les autres il n'entendit pas l'ordre d'Anti de lancer le sortilège d'invisibilité et eu juste le temps de se baisser en apercevant une sentinelle à l'entrée de la ville.

«  Jesse, je te prie d'être concentré! Un peu plus et les chances de réussite de notre missions auraient été fortement réduite! » Lui chuchota Anti
«  Désolé,Monsieur,je... » Balbutia Jesse
«  Je sais que tu est troublé par ce que tu viens de voir, mais la meilleurs façon de rendre sa tranquillité à ton royaume et de trouver et détruire la fiole cachée » repris Anti.

Il jetèrent alors tout deux le sort qui les rendirent désormais invisible au yeux de tous. Bien que l'invisibilité était particulièrement efficace elle ne les empêchait pas de laisser des traces, et il valait mieux pour eux qu'aucun mouvement suspect n'alerte les habitants. Il se frayèrent donc un chemin à travers les immenses prairies qui entouraient la ville de Stram, en observant la sentinelle.
Arrivés à la hauteurs de l'immense portail de fer qui marquait l'entrée de la ville, ils suivirent la palissade jusqu'à un coin plus tranquille. Montant sur le tronc d'un chêne il franchirent la barrière et pénétrèrent dans Stram.

La ville était agitée car c'était jours de marché: les mères de familles glanaient ça et là les provisions auprès des vendeurs à la criée dans un joyeux bazars. Antti fit signe a Jesse de le suivre puis s'engouffra dans l'allée tortueuse. Le bruis de leurs pas étaient fort heureusement couvert par la cohue, mais il devenait de plus en plus difficile d'avancer parmi la foule de plus en plus compactes.

Soudain, Jesse tombât nez à nez avec son visage, et rentra dans Antti sous le coup de la surprise, qui lui fit comprendre pas des gestes qu'il devait resté concentrer. Après avoir exprimé son regret, il se retourna face au mur sur lequel une affiche qui le disait recherché au prix de 100 000 écus pour un crime contre un village.

« Mais je...je.. » Balbutia Jesse

Antti lui fit signe de se taire, puis écrivit un mot: Notre ennemie utilise la propagande pour faciliter ses recherche, ce qui rend notre mission d'autant plus périlleuse, car avec une telle sommes une familles serais libre de s'affranchir de toutes servitude.

Ils reprirent alors la direction de ce qui semblait être la place principale de la ville: la densité de population était tel qu'il devenait impossible de se frayer un chemin sans bousculer personne.

Ce que Jesse vue au centre de la place le perturba encore plus: une dizaine d'humains étaient agenouillés auprès d'une table en bois recouverte de sang. Leurs visages tuméfies de toutes part laissaient paraître toutefois leurs déterminations à ne pas céder à la panique. Autours d'eux, une troupe d'un dizaines de titan veillaient à ce qu'ils ne puissent s'échapper.

A l'ordre du titan qui paraissait le plus gradué le plus grand de la troupe attraper le premier humain qui venait et le traina jusqu'à la table d'exécution.

«  Nous te laissons une dernière chance, siffla le chef de détachement, Prêtes-tu allégeance a notre vénéré seigneur?
« Jamais, plutôt mourir » Rétorqua avec haine le jeune homme.
« Peter, nous t'exécutons aujourd'huis par l'ordre du tribunal de Stram pour le manque d'allégeance envers notre seigneur et ta rebellions au profit du traitre de Jesse, l'ancien rois de Térabithia »

Par un geste il fit mettre l'humain en position d'exécution, puis donna l'ordre au bourreau de lui trancher la tête. Paniqué, Jesse tourna la tête mais ne put s'empêcher d'entendre le condamné s'écrier « Pour Jesse, le roi de Téraibthia » et la hache tinter sur la table en exécutant son terrible forfait. Le cœur battant à tous rompre il s'aperçut qu'un enfant d 'une dizaine d'année ouvrait des yeux exorbité en le pointant du doigt. Il relança dans la seconde qui suivit son sort d'invisibilité, mais le jeune garçon interpella déjà sa mère:

« Maman, maman, c'est le monsieur de l'affiche, là »
« Mais non voyons, Quentin, il n'y a personne » rétorqua la mère en jetant un regard vers le lieu indiqué par l'enfant.
« Mais je te jure... »
« Tais toi! Je ne veux pas que l'on se fasse remarquer. C'est un sujet très sensible actuellement! »

Jesse avait une terrible nausée, tant par la cruauté de ce qui venais de se passer sous ses yeux, que par le fait de n'avoir pas pus maintenir un sortilège si simple. Tremblant de tout son être il avança en maintenant sa concentration au maximum pour ne pas subir le bruit et les cris des autres exécution. Il était malade de ne pas pouvoir intervenir pour sauver les gens qui se battaient pour que son règne puisse continuer, mais il était conscient que s'il agissait maintenant il aurait toutes les chances de se faire capturer.

Gardant cette pensée en tête pour se donner du courage il suivit Antti, lorsqu'un cris inhumain déchira le silence de la cérémonie d'exécution,en se retournant Jesse vis le pauvre homme se débattre le coup penchant sur le coté: le bourreau s'était raté.

Absent dans ses pensée pendant quelques seconde, il ne s'aperçut pas tous de suite que tout le monde le dévisageait maintenant: son sort d'invisibilité s'était de nouveau levé!
Perdant toute précaution, Antti se matérialisa lui aussi et se mis en position de combat.

« Il faut fuir le plus vite possible avant que les habitants est eu le temps de prévenir les garnisons de soldats » Lui cria t'il.

Épée et flux magique dans la paume ils s'élancèrent a travers le mur humains qui cherchaient désormais à les bloquer. Les minutes qui suivirent furent éprouvante: alléché par la récompense une grandes partie des citadins c'étaient engagés dans la bataille offrant à Jesse d'innombrable adversaire. Au bout d'une centaine de mètres parcouru dans la cohue cicatrices et coupures étaient déjà entrain de rajouter du handicap pour la bataille.

A mesure qu'il s'approchèrent de la sortie de la ville le nombre de combattants augmentaient, et autres fait plus inquiétant encore des sombres silhouettes laissaient présagé la présence des titans.

Jesse se débattait comme un bon diable, lançant des sort de paralysie à tout rompre d'une mains et assenant des coups de son épée de l'autre. Il sentait qu'il avait de moins en moins d'énergie et qu'il fallait se sortir de la le plus vite possible. Faisait un signe à Antti, il fonça droit devant l'épée prêt à occire quiconque le gênait.

A la sorti de la ville les légions du sombre seigneurs les attendaient. Ils étaient plus d'une centaines de Titans épées et boules à pics menacent.

Jesse pensa à raison qu'ils ne pourraient en découdre par la force. Il jeta un regard appuyé à Antti, qui semblait avoir eu la même idée, car il lancèrent simultanément le sortilège du bouclier et reprirent leurs course folle à travers les rangs des guerriers.

En tant normal, le sort était capable de résister aux armes les plus dévastatrice, mais au vu de leurs état de fatigue, les coups d'épée les plus fort continuaient d'alimenter la collections de coupure du bras de Jesse.

Après 15 minutes d'effort terrible ils eurent en vu le chemin qu'ils devaient emprunter pour gravir la falaise, mais les survivants des troupes du sombre seigneurs continuaient à les poursuivre.

«  Une fois passer la rivière nous serons plus en sécurité » Cria Antti avant de se jeter à l'eau.

A son tour Jesse sauta dans l'eau glacée et nagea le plus vite possible en évitant la pluies de boules a pics. La falaise n'était désormais qu'a une cinquantaine de mètres, lorsqu'ils sortirent enfin de l'eau.

Jesse commença a gravir la parois pour attendre le palier du chemin suivit par Antti. Après avoir perdu un très grande partie de leurs force dans la bataille, l'ascension, bien que d'une dizaine de mettre leurs parurent interminable.

Il atteignit enfin le replat et entrepris de reprendre son souffle et observant vers le lieu de la bataille.
Des milliers de personne se dirigeaient vers eux, habitants comme soldats. Les premières lignes étaient déjà au pieds de la falaise et jetaient leurs terribles boules à pics en direction du créateurs qui peinait à faire les derniers mètres. Attachant une corde à un tronc d'arbre Jesse descendit la tête en avant vers Antti en lui tendant une mains, que le vieille homme pris. Alors qu'il commença a se tirer vers le haut, l'un de projectiles coupa la mains qu'il tenant, précipitant le Créateur au pieds de la falaise. Il tenta alors de remonter, mais aveuglé par la cuisante douleur de la culpabilité, il se pris un nouveau projectile sur la tête. Sonné, désespéré, anéanti, il porta à sa bouche la corne de Razmunken, y souffla à 3 reprise et tomba dans les pommes.

------------------------------------------------------------------------------------------

Je vais cette fois essayer de publier le prochain chapitre assez rapidement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
barry_trotter

avatar

Messages : 1400
Date d'inscription : 11/05/2008
Age : 30
Localisation : Tournus dans le 71 ( à 100 Km de Lyon ou de Dijon)

MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   Ven 11 Déc - 0:35

Bon j'avais dit que le chapitre 9 allait être assez vite publiée..Mais 2 mois se sont encore écoulés... à ce rythme la je me demande bien quand elle sera fini....enfin bref trève de blabla voici le chapitre 9 intitulé "Sonja". Préparé les pop corn d'avance...ça va bouger...

----------------------------------------------------------------------------------------------
Chapitre 9 : Sonja

Lorsque Jesse ouvris les yeux, sa vue était encore fortement troublé par le mal de tête lancinant du projectile qu’il s’était pris lors leurs fuites. Se relevant doucement pour éviter les zones endolories de son corps il dut attendre un certain temps pour visualiser la pièce à cause de l’obscurité qui y régnait. Il découvrit donc peu à peu la sordide cellule dans laquelle il était retenu prisonnier : la noirceur et l’aspect brut du marbre répondaient aux traces de sangs et à l’horrible odeur de putréfaction rendant l’atmosphère irrespirable.
Autours de la prison, les cris, les bruits de fer qui s’entrecroisent et les explosions témoignaient qu’une violente bataille avait lieu. Peu à peu les évènements de la journée lui revenaient à la mémoire : leurs fuites face à des milliers de poursuivants, la chute d’Antti, et son appel, son appel désespéré. Jesse pensa avec raison que la bataille qui se déroulait à l’extérieur venait de l’armée levée par Goldam et les autres peuples qui lui prêtaient allégeance dans le seul but de le libéré de ce mauvais pas.

Enervé d’avoir commis une erreur aussi grossière Jesse tapa à de nombreuses reprises contre les barreaux. Puis, paniqué il fit plusieurs fois le tour de la cellule en cherchant le créateur mais ne parviens pas à le trouver. Il lui faudrait donc utiliser le sortilège du repérage par la pensée. Se concentrant au maximum malgré l’hostilité ambiante, il sonda mentalement les alentours à la recherche du créateur. Malheureusement, et bien qu’il recommença à plusieurs reprises, Jesse ne parviens à ne capter aucune signes de présence du créateur.

Frustré, il donna un coup de pieds dans ce qui lui semblait être un tas de paille. Un cri de douleur plus tard, Jesse vis apparaitre devant ses yeux une être si magnifique à ses yeux qu’il avait peine à croire qu’elle pouvait être humaine. Ses longs cheveux d’un noir de jais encadraient un visage parfait et des yeux bleus si profonds qu’il ressentait à présent un immense bonheur au creux de son estomac. La jeune fille paraissait avoir son âge, malgré la fatigue et les abominations que les soldats avaient l’air de lui avoir fait subir qui se lisaient sur son visage. Ne pouvant quitter la jeune fille du regard il s’excusa pour le coup qu’il lui avait donné.

« Ce n’est pas grave, j’ai subi des traitements bien pire ici » Répondit la mystérieuse jeune fille en dévoilant une quantité impressionnante de contusions.
Devant le silence de Jesse elle continua :
«Je suis Sonja, chef du groupe des jeunes résistants contre le sombre seigneurs. Très honorée de faire ta connaissance, Jesse, roi de Térabithia ! »
« De même pour moi, Sonja » Répondis Jesse.
Le fait d’apprendre l’existence de groupes de résistants autres que l’armée des 4 races redonna du courage.

Il se mit à essayer d’élaborer une stratégie pour pouvoir quitter la cellule, mais aucun des sorts ne semblaient fonctionner. Sonja expliqua alors que les murs de la forteresse toutes entières empêchaient le flux magique d’arriver aux mains des magiciens autres que ceux du sombre seigneur. Puis elle expliqua que les gardes faisaient des rondes de surveillances toutes les heures et qu’il suffira donc de les attirer pour leurs prendre les clefs.
Mais Sonja eu à peine de temps de finir sa phrase que déjà les murs commençaient à trembler, trahissant l’approche des titans. Et effectivement, ils virent les ignobles montres venir près des barreaux de leurs cellules. Un cliquetis plus tard, ils avaient enchainé Jesse et Sonja par le poignet pour qu’ils ne puissent pas tenter de s’évader.

« Nous avons une petite surprise pour toi » Lança d’un rire sadique le plus grand
« Je suis sûr que tu vas l’apprécié » Enchaina le deuxième titan.
« Quant à toi, tu seras la prochaine sur la liste » Menaça le premier à l’adresse de Sonja

Puis ils les trainèrent dans un dédale de sombre couloir, encadré par un alignement régulier de cellule. Des couloirs partaient et venaient dans tous les sens, formant un labyrinthe dont il était extrêmement difficile de trouver la sortie. Jesse essaya de prendre un maximum de points de repère, mais les couloirs des geôles se ressemblant toutes comme deux gouttes d’eau, et les titans les entrainaient de plus en plus profondément. Quelques instants plus tard ils arrivèrent devant une lourde porte en bois.

Ouvrant la porte, ils dévoilèrent une pièce pleine d’instruments qui ne pouvaient porter à confusion la fonction principale du lieu : c’était la salle de torture. Le sol et les murs étaient recouverts de trace de sang, témoignant de la violence des techniques utilisées contre les ennemies du sombre seigneur.

« Si Monsieur l’ancien Roi de Térabithia veux bien se donner la peine » Lança le plus grand Titan en attachant Jesse sur une des machines de Tortures. Les points et les pieds attachés sur deux différentes planches de bois, ils avaient l’air de vouloir lui faire subir un écartèlement. Deux rouages allaient progressivement réduire la longueur des cordes augmentant ainsi la tension de son propre corps. Jesse avait déjà lu, dans ses livres scolaires, que c’était l’un des pires supplices et la perspective d’y procéder réjouissait grandement les deux titans. Mais il se demanda pourquoi il ne l’avait pas directement livré au sombre seigneur.

Comme pour répondre à son interrogation, un troisième titan apparu, trainant derrière lui Antti. Le créateur était couvert de contusion, et son nez formait un angle inquiétant : ils avaient apparemment essayé de lui faire avouer quelque chose. Soulagé de voir Jesse vivant, un rictus trahissait néanmoins l’inquiétude quant à l’actuelle situation. 2 Titans vinrent se mettre prêt des rouages, l’autre s’adressait à Antti :

« Je répète ma question : où se situe les camps de base des résistants ? »
« Au bien même je le saurai je ne vous le dirai pas » répliqua le créateur.
« Nous allons voir si tu tiendras encore ta langue sous le supplice de Jesse » Railla l’interrogateur.

En un hochement de tête il ordonna à ses lieutenants d’actionner les roues, étirant brusquement Jesse. Il n’avait jamais ressenti de douleur aussi fulgurante que celle-là : c’était comme si une déchirure se formait au niveau de ses membres. Des larmes de douleurs cuisantes roulaient sur ses joues, bien qu’il fasse tout son possible pour résister. Les quelques instants de supplice lui avaient paru une éternité et il redoutait maintenant plus que tout d’avoir à subir de nouveau se traitement.

Antti de son côté ne broncha pas, hochant ostensiblement la tête et ne laissant transparaitre aucune émotion sur son visage.

« Je suis sûr que tu vas craquer…tu ne supporteras pas longtemps de voir souffrir le souverain à qui tu prêtes allégeance » Ironisa l’interrogateur.

Jesse eu à peine de temps de fermer les yeux et de se préparer que la douleur revient aussitôt, s’insinuant de plus en plus dans ses fibres musculaires, devenant insoutenable. Sa vision se brouilla, des larmes de douleurs ruisselaient désormais sur le sol. Il se sentait partir peu à peu, peinant de plus en plus à remplir ses poumons.

Un cri rauque plus tard et la tension retomba. Se retournant, il vit Sonja enfoncer une énorme pointe de fer dans le cœur de l’interrogateur. Juste en face de lui Antti était occupé à étrangler le deuxième délivrant Jesse de la torture. Voyant que la situation leur échappait le 3eme titan sonna une corne de Brume pour donner l’alerte générale. Deux secondes plus tard son âme était partie.

Sonja et Antti libèrent Jesse puis sortirent en trombe de la salle.

« Nous devons sortir le plus vite possible avant que les soldats du sombre seigneur ferme les portes de la prison » Averti Antti.

Tous les couloirs se ressemblaient comme deux gouttes d’eau sous l’œil embrumé de Jesse, mais il continua de se courir, et s’en résolvant au hasard, il pris la première intersection à droite, ses deux compagnons sur ses talons. Des grognements rauques et des bruits de pas trahissait la présence des monstres : ils essayaient de les encercler. Empruntant un nouveau chemin ils se retrouvèrent face à une grille de fer totalement infranchissable.

« Vite ! Demi-tour » Hurla Jesse

Mais à peine eut –il fait volte-face, qu’une haie de Titan s’était dressé face à eux, leurs barrant le chemin. Ils allaient devoir de nouveau se battre, mais à 3 contre 30 et sans usage de la magie, le combat paraissait perdu d’avance.

------------------------------------------------------------------------------------------

Alors que pensez vous de la petite nouvelle? Elle a taper dans l'oeil de Jesse et tout cas...

Prochaine publication...pas avant 2010 je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet en cours : fanfic : bridge to térabithia2 [chap 8 publié]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Projet en cours : Leds bleu dans haut parleurs avant .
» [PROJET EN COURS] RENAULT 4L moteur GT TURBO
» projet en cours
» PROJET EN COURS 6T
» PROJET EN COURS T140

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Unexpected Friends :: ¤ Section Fans ¤ :: ¤ Fanfiction ¤-
Sauter vers: